Visuel
visuel ouvrage QUID NOVI ?

QUID NOVI ? Sébastien Gryphe, à l’occasion du 450e anniversaire de sa mort

Actes du colloque – 23 au 25 novembre 2006 Lyon, Bibliothèque municipale, Enssib

Coordinateur(s) :

Raphaële Mouren


Collection :

Collection
Anciennes collections


Parution :

Mars 2008

Achetez l'ouvrage

Les ventes aux particuliers se font par Le Comptoir des presses d’universités (lcdpu.fr)

Broché :40,00€

Présentation

L’imprimeur-libraire Sébastien Gryphe (ou Gryphius), disparu en 1556, occupe une place importante au sein de la vie intellectuelle et littéraire à Lyon au XVIe siècle.

Ce volume réunit les textes présentés lors du colloque « Quid novi ? » organisé à l’occasion du quatre-cent cinquantième anniversaire de sa mort, enrichis de nouvelles études.
De nombreux aspects de sa carrière sont abordés dans cet ouvrage abondamment illustré : l’environnement économique de son installation à Lyon, sa politique éditoriale, mais aussi l'étude de son matériel typographique, de ses préfaces…
Un retour sur le choix novateur de ses collaborateurs, sur ses relations avec les humanistes et grands auteurs français de son temps (Rabelais, Dolet et bien d’autres), qui furent ses correcteurs et ses conseillers éditoriaux, l'étude de certains de leurs livres tracent un portrait précis du rôle de Sébastien Gryphe dans la première Renaissance lyonnaise.

Sommaire

Préface, par Patrice Béghain

 

  • Entre concurrence et collaboration ? Sébastien Gryphe et ses confrères lyonnais (1528-1556), par Ian Maclean (All Souls College, Oxford)
  • Le catalogue des livres imprimés par Sébastien Gryphe dans la préface du livre XII des Pandectes de Conrad Gesner : catalogue d’imprimeur ou catalogue de savant ?, par Martine Furno (Université Stendhal-Grenoble 3 ; Cerphi, ENS-LSH)
  • Étude de deux années de production : 1538 et 1550, par Raphaëlle Bats (Bibliothèque de l’Université Lyon 1), Coralie Miachon (Médiathèque du Pays de Flers), Marie-Laure Montlahuc, Roseline Schmauch-Bleny (Bibliothèque de l’Université de Limoges)
  • Sébastien Gryphe éditeur en hébreu, par Lyse Schwarzfuchs (Bibliothèque nationale d’Israël, Jérusalem)
  • Sébastien Gryphe editore di umanisti ed « eretici » italiani (1524-1542), par Ugo Rozzo (Università degli studi di Udine)
  • De Laurent Hyllaire et Jacques Moderne à Sébastien Gryphe : Érasme à Lyon pendant les années 1520, par William Kemp (Université MacGill, Montréal ; Centre Gabriel Naudé, Enssib, Villeurbanne)
  • Faire bonne impression : Étienne Dolet et le milieu lyonnais chez Gryphius (1534-1542), par Jean-François Vallée (Collège de Maisonneuve, Université de Montréal)
  • Rabelais éditeur et auteur chez Gryphe, par Mireille Huchon-Rieu (Université Paris  IV Sorbonne)
  • Gryphius préfacier, par Richard Cooper (Brasenose College, Oxford)
  • La contribution de Sébastien Gryphe au développement de la poétique latine en France, par Arnaud Laimé (École pratique des hautes études, Paris)
  • Un auteur débutant chez Sébastien Gryphe. Les Épigrammes d’Antoine de Gouvéia (1539-1540), par John Nassichuk (University of Western Ontario, Ottawa)
  • Sébastien Gryphe et Piero Vettori : de la querelle des Lettres familières aux agronomes latins, par Raphaële Mouren (Centre Gabriel Naudé, Enssib, Villeurbanne ; Centre Guillaume Budé, Université Paris IV Sorbonne)
  • Les historiens latins chez Gryphe au début des années 1540 : Tite-Live, Tacite et l’humaniste Emilio Ferretti, par William Kemp, avec la collaboration d’Hélène Cazes (University of Victoria, BC), Raphaële Mouren, John Nassichuk
  • Savonarola nelle edizioni di Sébastien Gryphe : il caso della Dominicæ precationis explanatio, par Stefano Dall’Aglio (The Medici Archive Project, Florence)
  • Le pubblicazioni di carattere giuridico, par Silvio Pucci (Università degli studi, Siena)
  • Sébastien Gryphe au miroir d’un collectionneur bolonais, Antonio Magnani (1743-1811), par Sophie Renaudin (Bibliothèque nationale de France)
  • Nul n’est prophète en son pays… Le milieu des bibliophiles lyonnais au XIXe siècle et Sébastien Gryphe, par Yves Jocteur Montrozier (Bibliothèque municipale de Lyon)

 

Conclusion, par Richard Cooper

Notes

Index des noms propres

Table des illustrations


Coordinateur(s) :

Raphaële Mouren


Editeur
Editeur
Presses de l'Enssib
Nombre de pages brochées 536 p.
Format broché 16 x 24 cm
ISBN broché 978-2-910227-68-5
Prix broché 40,00€