Visuel
Essai sur la bibliothèque

Essai sur la bibliothèque

Volonté de savoir et monde commun

Auteur(s) :


Collection :

Collection
Papiers


Parution :

Septembre 2021

À commander sur Le Comptoir des presses d’universités

Broché :21,00€

À consulter en ligne sur OpenEdition Books

Accès exclusif

Présentation

Que se passe-t-il dans une bibliothèque ? Peu de choses en apparence, et pourtant… L’ouvrage de Joëlle Le Marec offre une analyse fouillée et percutante de ce qui se joue dans la fréquentation des établissements qui mettent à disposition du public des collections de livres, de documents d’information. Plus précisément, l’ouvrage fournit des réponses aux questions posées régulièrement dans les études de publics : pourquoi les bibliothèques sont-elles investies selon une temporalité débordant les limites attendues du simple prélèvement documentaire ? Pourquoi ces établissements sont-ils devenus des sortes d’extension de la maison, du bureau, autant de « territoires du soi » pour reprendre le fameux concept d’Erving Goffman ? Dans cet essai, nourri de ses recherches pratiquées dans les institutions culturelles, l’auteure montre que la bibliothèque contemporaine apparaît très nettement comme un haut lieu d’articulation entre pratiques de savoirs, souci de soi, et milieu de vie.

Sommaire

Préface, de Sandra Laugier

 

Introduction. Par où commencer ? De l’expérience au contexte

 

Partie 1. La cohabitation des savoirs

  • Enquêter, s’insérer dans d’autres enquêtes
  • L’introduction d’une politique managériale : la destruction du terreau des interdépendances
  • S’écarter des politiques gestionnaires : être avec
  • La confiance… ?
  • Une attention au singulier qui fait objection à l’universel
  • Lieu de la récupération
  • La bibliothèque : passage et milieu, zone invisible
  • Savoirs et vulnérabilités
  • L’expérience située : ici et nulle part
  • L’institution communautaire sous l’institution d’état
  • Tenir, se tenir, entretenir
  • Dedans dehors : les discontinuités oubliées

 

Partie 2. Sous la rationalité, la communauté. Revenir à l’institution

  • La bibliothèque et son problème
  • L’argument du public
  • Le non-public désiré : celui des « premiers de cordée »
  • Les institutions, la bibliothèque, aux prises avec les technosciences sociales
  • Les savoirs et la culture : valeurs convoitées
  • Les savoirs et le vivant - reprendre
  • L’institution contre la communauté
  • L’institution : lieu de tensions maximales

 

Conclusion. La bibliothèque comme réinstitution

Préfacier(s) :

Auteur(s) :



ISSN
ISSN
2114-6551
Editeur
Editeur
Presses de l'Enssib
Nombre de pages brochées 128 p.
Format broché 16x24
ISBN broché 978-2-37546-150-1
Prix broché 21,00€
Nombre de pages numériques 128 p.
ISBN numérique 978-2-37546-165-5